mercredi 29 mars 2017

UNE BRAISE SOUS LA CENDRE - Sabaa Tahir

Couverture Une braise sous la cendre, tome 1Titre : Une braise sous la cendre
Auteure : Sabaa Tahir
Editions : PKJ
Sortie : 15 octobre 2015
523 pages

Ma note : Coup de ♥

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai." Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

 http://p5.storage.canalblog.com/57/19/994000/113302632.jpg

Mon avis : 
Ceci. Est. Un. Très. Bon. Roman. Voilà, la chronique est finie, allez acheter ce livre au revoir ! Non, plus sérieusement, ce coup de cœur est une bénédiction. De la fantasy originale, prenante, des personnages développés et attachants, et AH. J'ai du mal à exprimer mon amour pour ce livre. Je vais essayer quand même.

On suit deux personnages et leur point de vue : Elias et Laia. Tous les sépare, ils sont de deux peuples complètement différents. On aurait pu s'attendre à une romance nulle entre ces deux être que tout oppose mais non, en fait. Tout est cohérent, là où il faut, c'est complexe et j'aime le fait qu'aucun des personnages (ni même les secondaires) tombe vraiment amoureux au premier regard, comme on peut le voir souvent. Là, on parle de désir, d'attirance, d'envie. Ce qui est beaucoup plus logique et naturel !

Bon. Ces deux personnages aux caractères bien différents nous emmène dans leurs quêtes respective, qui les mènera tout deux à chercher une forme de liberté. Je reste vague, parce que vous devez lire ce roman, héhé. Donc, je suis tombée amoureuse d'Elias (oui, je suis comme ça moi), et même si Laia m'a moins touchée, j'ai bien aimé son développement personnel. Elle n'est pas courageuse, elle n'est pas une guerrière badass. C'est juste une jeune fille à qui il arrive des trucs terribles qui doit essayer de s'en sortir. Gros bon point sur ces protagonistes donc !

Mais les autres ne sont pas en reste. J'ai notamment énormément aimé Hélène, Izzi, Cuisinière, la Commandante et je sens que quelques personnages entrevus dans ce tome reviendront en force. Tous ont leur personnalité propre, leurs espoirs, leurs rêves. Ils sont chacun uniques et aucun ne se fond dans la masse ! 

Et puis l'intrigue... des péripéties qui s'enchaînent, de l'action, de la violence, des moments de calme qui feraient presque pleurer.. J'ai dû m'accrocher plus d'une fois pour que mon petit cœur ne se brise pas ! J'ai aussi frissonner, sourit, je me suis énervée devant certaines injustices. Que d'émotions, en effet. Nos personnages n'ont pas le temps de souffler et sont mis à rude épreuve.

En bref, je ne peux que vous conseiller cette pépite, ce bijou de roman qui m'a vraiment transportée. J'ai eu du mal à le lâcher et les 500 pages se tournaient toutes seules ! Je suis très impatiente de me jeter sur la suite, mais je vais laisser l'histoire et les personnages se reposer un peu avant d'y revenir. Je suis ravie de cette découverte, et j'ai eu un coup de cœur comme ça ne m'était pas arrivée depuis longtemps ! 

vendredi 24 mars 2017

ENDGAME TOME 3 : LES REGLES DU JEU - James Frey et Nil Johnson-Shelton

Couverture Endgame, tome 3 : Les règles du jeuTitre : Endgame Tome 3 : Les règles du jeu
Auteurs : James Frey & Nil Johnson-Shelton
Editions : Gallimard
Sortie : 27 octobre 2016
390 pages

Ma note : 17/20

Il faut mettre fin à Endgame. Jouer pour gagner ou se battre pour la vie ? Les joueurs vont terminer Endgame… selon leurs propres règles. Les vrais héros se révèlent et les plus puissants ne sont pas ceux que l’on croit. Et il y a l’étrange Stella, qui semble en savoir plus qu’elle n’en dit, et leur propose une alliance. Faut-il lui faire confiance ? Suspense insoutenable et émotion : au cœur de l’action la plus intense se profilent les interrogations fondamentales d’êtres complexes, profondément humains. Un final audacieux, captivant, vibrant : le dénouement magistral d'un grand roman. Lisez le livre. Trouvez les indices. Décryptez l’énigme.

Mon avis :
Quelle fin... J'ai été émue, bouleversée, en colère, triste, attendrie, pleine d'espoir et tout une autre floppée d'émotions durant cette lecture qui conclut la trilogie Endgame. Je suis triste de quitter les personnages, j'aurai envie de continuer à les suivre (enfin, ceux qui sont encore en vie.. #nospoil) ! Mais bon, il faut bien terminer à un moment donné.

Ce dernier tome redémarre tranquillement, l'enchainement des actions est un peu moins palpitant que dans le premier et deuxième tome. Mais cela nous donne le temps de se poser des questions, de réfléchir au but des Joueurs, d'Endgame etc. Donc ça ne m'a pas trop gênée, surtout que les événements finaux rattrapent le "manque" d'action du début.

Je suis toujours très attachée à presque tous les personnages, et les voir souffrir, pleurer, voir mourir a été une véritable épreuve pour moi ! Dur dur, si vous êtes un peu sensible comme moi faites attention ! Mais c'est aussi ça que j'aime dans cette histoire : elle ne me ménage pas, mais alors pas du tout.

Je dois dire que je n'ai pas énormément de choses à dire en plus. Cette trilogie est vraiment très bonne, originale, prenante et intense. Les personnages sont tous intéressants et développés, le concept n'est certes pas très novateur (des jeunes surentraînés qui se battent pour éviter l'apocalypse, en gros, même si c'est quand même plus complexe que ça) mais il est bien exploité et tient en haleine malgré tout. 

J'ai aussi beaucoup aimé voyager à travers le monde en compagnie des Joueurs. De l'Asie à l'Australie, de l'Europe aux Etats-Unis en passant par l'Amérique Latine... Dans ces trois tomes on fait le tour du monde ! En résumé, lisez Endgame, vous aimerez, croyez-moi ! 
 

vendredi 17 mars 2017

CHIEN DU HEAUME - Justine Niogret

Couverture Chien du heaumeTitre : Chien du heaume
Auteure : Justine Niogret
Editions : J'ai lu
Sortie : 2011
208 pages

Ma Note : 15/20

On l'appelle Chien du Heaume parce qu'elle n'a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broe. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d'une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l'épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemar des hommes de guerre... On l'appelle Chien du Heaume parce qu'à chaque bataille, c'est elle qu'on siffle. Dans l'univers âpre et sans merci du haut Moyen Âge, loin de l'image idéalisée que l'on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu'elle a de plus cher, son passé et son identité.
Mon avis :
Ce premier roman est vraiment très intéressant. Une écriture et un style particulier côtoient un personnage principal atypique et bien loin des clichés. Ce petit livre est tout de même dense, les événements s'enchaînent, les personnages secondaires s'ajoutent progressivement et nous offre un récit prenant. L'ambiance et l'univers sont très sombre également.

Chien du heaume cherche son vrai nom, elle est à la recherche de ses origines. Aidée par certains, éconduites par d'autre, sa quête l'amène à se faire amis et ennemis. Elle n'est pas très attachante, au départ, mais j'ai fini par apprécié cette guerrière au physique peu avantageux. Elle a un caractère très rude et je pense que c'est ce qui m'a le plus plu ! Avec, bien sûr, le fait qu'elle ne soit pas un cliché sur pattes ; c'est-à-dire ni une princesse en détresse, ni une guerrière badass ultra canon. Elle est simplement humaine et a de nombreux défauts.

Arrivée au deuxième tiers du roman, qui n'est pourtant pas très long, j'ai senti une certaine lenteur s'installer dans l'enchaînement des événements. C'est dommage car le début était plutôt dynamique. Je me pose encore pas mal de questions, mais j'ai vu qu'un deuxième tome était sorti ! Je pense le lire à l'occasion pour m'immerger encore un peu dans cet univers et le destin de Chien du heaume, cette mercenaire abîmée par la vie et les combats.

La fin est aussi arrivée un peu "comme un cheveu sur la soupe" et les révélations m'ont semblé un peu fades et sans surprises. Malgré ses quelques défauts, selon moi, ce roman est écrit avec un style solide, très atypique, que j'ai beaucoup apprécié. Et puis, cela change d'avoir des récits plutôt courts en fantasy, sans partir sur une épopée épique de 10 tomes de 900 pages ! Je conseille quand même aux novices du genre de s'accrocher et de rester concentré face à ce dense petit livre qui reste lourd au niveau de son style.

 

lundi 13 mars 2017

OUTLANDER TOME 2 : LE TALISMAN - Diana Gabaldon

Couverture Le chardon et le tartan, tome 2 : Le talismanTitre : Outlander Tome 2 : Le Talisman
Auteure : Diana Gabaldon
Editions : J'ai lu
Sortie : 3 septembre 2014 (cette édition)
947 pages

Ma note : 00/20

Spoilers si vous n'avez pas lu le tome 1

Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l'Ecosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu'elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d'Ecosse et d'Angleterre, venu solliciter l'appui de son cousin Louis XV. Leur objectif : décourager ses tentatives d'accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l'Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu'on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.

Mon avis :
Comme vous le savez peut-être, le premier tome avait été un immense coup de cœur pour moi. Ce deuxième volet des aventures de Jamie et Claire n'est pas passé loin du love ultime, mais quelques longueurs m'ont un peu freinée dans ma lecture, dans le milieu du livre ! Mais ce fut quand même une excellente lecture, bien sûr.

Même si j'ai prévenu au début de l'article, je vais essayer de ne pas spoiler, parce que ce serait dommage de gâcher les surprises ! Ce qui n'est pas une surprise, en revanche, c'est que Diana Gabaldon n'épargne pas ses personnages (ni ses lecteurs !). Les rebondissements et situations dangereuses, tristes, révoltantes sont nombreux. On n'arrête pas de prier pour que notre couple chéri et leurs amis s'en sorte ! 

J'aime aussi beaucoup l'aspect historique de l'intrigue. On assiste, du point de vue de Claire, à des événements historiques intéressants. Les personnages sont aussi captivants à découvrir (Louis XV, Bonnie Prince Charlie etc). L'idée que Claire n'ait pas de prise sur le futur malgré ses connaissances historiques est très bien amenée. Comme si le destin, de toute manière, était déjà écrit, qu'elle soit là ou pas.

Il y a quelques retours vers le futur (vous l'avez ?), qui sont intéressants mais "spoilent" un peu l'histoire. C'est bizarre de dire ça mais j'aurai peut-être préféré quelque chose de plus linéaire, qu'on découvre le tout au fur et à mesure ! Mais ce n'est qu'un tout petit point noir sur une fresque historique et romantique dont je ne me lasserai pas de sitôt !

La fin, comme pour le premier tome, offre une surprise non négligeable et pleine d'espoir, qui donne ÉNORMÉMENT envie de lire le prochain tome. Je vais me forcer à patienter, pour faire durer le plaisir de cette saga à laquelle je suis déjà complètement accro. J'ai enchaîné ma lecture avec le visionnage du début de la saison 2 de la série TV, et je peux vous dire que c'est une des meilleures adaptation que j'ai vu. Je ferai peut-être un article consacré à la série !  

En résumé, une excellente lecture, un style inimitable, une intrigue bien ficelée et prenante, des personnages pires qu'attachants, de la romance et de l'aventure. Un cocktail que je suis heureuse d'avoir découvert et que je ne vais pas lâcher jusqu'à avoir le fin mot de l'histoire (puisse ce jour être bien lointain !). 

jeudi 9 mars 2017

Throwback Thursday #22 : Girl Power

 Print

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !

Cette semaine, le thème est :
Jeudi 9 mars : Girl Power !
girlpower 

Mon choix :

Couverture #Girlboss

J'ai failli vous parler de la BD Culottées de Pénélope Bagieu mais j'ai déjà cité cette auteure la semaine dernière alors bon... Mais jetez-y un œil quand même !
Du coup... j'étais un peu obligée de choisir #Girlboss. J'ai de nombreux romans où les héroïnes cassent les codes sexistes etc, mais celui-ci est juste tellement inspirant. Si vous ne connaissez pas Sophia Amoruso, elle est PDG de NastyGal, un site qui revend des vêtements vintage. Elle a créé le principe, le site, fondé un empire sans même s'en rendre compte. Elle a commencé tout en bas pour finir par faire des réunions où des millions de dollars sont en jeu. Sophia reconnaît elle-même qu'elle est soufflée par sa réussite et parfois un peu déstabilisée. Mais, grâce à ce livre autobiographique que je considère aussi comme un bouquin de développement personnel, on apprend vraiment que tout dépend de nous. Les opportunités qu'on saisit, les gens qu'on connaît, notre propre force de travail et notre volonté peuvent nous faire aller très loin ! En plus, elle explique aussi sa difficulté à s'imposer dans un poste aussi important en tant que femme, avec tous les clichés et les à priori que ça peut entraîner. Vraiment, toutes les femmes (et les hommes !) devraient lire ce livre, même si elles n'ont pas l'ambition de créer une entreprise, d'obtenir un poste haut-placé etc... cela peut toujours aider pour atteindre n'importe quel objectif ! Et le ton grinçant, ironique et plein d'humour de Sophia Amoruso est la cerise sur le gâteau !

mardi 7 mars 2017

Chronique Express : Manga tout doux et bonus SF

Couverture Blue Spring Ride, tome 03 
Titre : Blue Spring Ride Tome 3
Auteur : Io Sakisaka

J'ai passé encore une fois un agréable moment avec ce troisième tome de ce shôjo adorable. Je parle du tome 2 dans ma dernière chronique express, et je ne suis pas déçue par sa suite ! Ici, les personnages sont de plus en plus développés, on a envie d'en savoir plus sur certains d'entre eux ! Les relations amicales et amoureuses évoluent aussi, un peu de suspense est présent à la fin. Que demander de plus pour continuer la série ? Je ne sais pas, parce qu'il est sûr que je vais poursuivre cette histoire.






Couverture Endgame missions, tome 2 
Titre : Endgame Missions Tome 2
Auteur : James Frey

Étant une grande fan de la trilogie Endgame (il faut encore que je lise le troisième tome, mais je retarde un peu parce que j'ai pas envie que ce soit fini !), ces bonus en numérique sont de vrais bonheurs pour moi ! Dans chaque tome, on découvre un pan du passé d'un des Joueurs d'Endgame. Parfois leur enfance, parfois leurs relations avec certains proches... J'ai beaucoup aimé, cela rajoute de la profondeur aux personnages déjà très bien développés ! En plus, je n'ai fait que m'attacher encore plus à certains, même s'ils ont des aspects détestables voire monstrueux... J'aurai encore un tome bonus à lire pour connaître leurs petits secrets !

jeudi 2 mars 2017

Throwback Thursday #21 : Musique

J'ai décidé de me mettre à faire ce petit rendez-vous, organisé par BettieRose Books !

 Print

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !

Cette semaine, le thème est :
Jeudi 2 mars : Musique !
tbtlmusique 

Mon choix :
Couverture California Dreamin' 

Ellen naît en 1941 dans une famille juive de Baltimore et, petite déjà, rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, mais sa personnalité aussi excentrique qu'attachante cache une faille de taille : Ellen est boulimique. Et grosse. Trop grosse pour espérer un jour devenir une star. Pourtant quand, à 19 ans, elle devient Cass Elliot, c'est pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York ! C'est là que, happée par la folk de l'époque, Cass tombe amoureuse de Denny, le chanteur des Journeymen…

Voici donc une BD d'une auteure/illustratrice que j'aime beaucoup : Pénélope Bagieu. Chacune de ses œuvre est un régal, chacune est différente ! Pour California Dreamin', elle s'est inspirée de la vie de la chanteuse du groupe The Mamas & The Papas. Ce groupe a sorti la chanson California Dreamin' en 1965 ! Et pourtant vous la connaissez (mais si, mais si, faites un tour sur Youtube !). Pour ma part, je n'ai pas pu m'empêcher de l'écouter encore et encore après la lecture de la BD. Le dessin utilisé par Pénélope Bagieu change un peu de son style habituel, et j'ai beaucoup aimé. Elle traite le personnage d'Ellen de manière douce, vraie et sans tabous. J'ai été séduite par cette femme, sa volonté et son caractère. Je conseille ce petit bijou à tout le monde, amateurs de BD et de musique, ou pas !